Dans un article précédent, nous avons parlé de l’importance du télétravail et comment une telle pratique est entrain de prendre de l’ampleur partout à travers le monde.

Désormais, de nombreuses entreprises cherchent à réussir la mise en place de cette nouvelle activité, tout en s’assurant de son efficacité et de sa rentabilité.

Voici 3 conseils en or pour réussir la mise en place du télétravail :

1- La communication

La communication est l’un des principaux que rencontre les entreprises lors de l’implantation du télétravail. Une bonne communication est la clé du succès de tout processus d’entreprise.

Généralement, les employés se sentent isolés lorsqu’ils travaillent à domicile. Ils cherchent toujours à savoir s’ils font du bon travail, s’ils sont sur la bonne voie et que leur emploi leur permettra d’évoluer.
Lorsque la communication en face à face diminue, il devient plus difficile de comprendre l’intention derrière des messages entre vous et les membres de votre équipe.
Par conséquent, lorsque vous envoyez un message qui manque de clarté à un collaborateur, la probabilité que ça soit mal interprété augmente drastiquement. Le message peut facilement générer une intention négative et être considéré comme une « menace » (exemple d’une critique, une question, etc.).
Avec autant de solutions gratuites et peu coûteuses pour la visioconférence (comme Google Hangouts, Microsoft teams et Zoom), rien ne vous empêche de passer à la vidéo chaque fois que c’est possible. La vidéo vous permettra d’évaluer la réaction de vos membres d’équipe à une proposition ou de simplement mieux comprendre leurs émotions.

2- L’équipement informatique

Si les équipements de vos employés cessent de fonctionner, attendez vous à une chute de productivité. C’est pourquoi, vos employés doivent bénéficier d’une assistance technique appropriée.
Assurez-vous que tous les collaborateurs disposent de la technologie dont ils ont besoin pour réussir. Cette technologie ne s’arrête pas au téléphone mobile ou l’ordinateur portable. Des employés qui participent fréquemment à des réunions virtuelles, doivent nécessairement disposer d’une caméra et d’un micro performants.

Ceci dit, gardez en tête que les gens ne savent pas forcément comment gérer des communications virtuelles. La formation continue s’impose.

3-Créez des politiques et lignes directrices

La rédaction de politiques devrait être la priorité N°1 après toute modification ou addition de pratiques à l’entreprise. En effet, l’erreur la plus fréquente est de ne pas rédiger de politique télétravail la première fois qu’une personne le demande.

L’intérêt de la rédaction d’une politique est qu’elle aide l’organisation à bien définir la nature et le déroulement d’une action. De plus, le document qui en résulte sert comme guide pour un traitement équitable des employés.

Cette politique devrait inclure des éléments tels que:

  • Le temps qu’un collaborateur doit passer au sein de l’organisation avant de pouvoir bénéficier des privilèges du télétravail ;
  • La responsabilité des employés vis-à-vis du matériel fourni par l’entreprise et son entretien;
  • La protection des données confidentielles ;
  • Le nombre de jours par semaine où le télétravail est autorisé ;
  • Les bonne pratiques qui favorisent un climat de télétravail positif.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *