Avant de parler des points d’accès et leurs spécificités, plusieurs n’arrivent toujours pas de différencier entre un point d’accès et un routeur. Pour faire simple

Le routeur agit comme un hub qui met en place un réseau local et gère tous les appareils et les communications qu’il contient. Un point d’accès, d’autre part, est un sous-dispositif au sein du réseau local qui fournit un autre emplacement à partir duquel les dispositifs peuvent se connecter et permet à d’autres dispositifs d’être sur le réseau.

Les routeurs sans fil peuvent fonctionner comme points d’accès, mais tous les points d’accès ne peuvent pas fonctionner comme routeurs. Alors que les routeurs gèrent les réseaux locaux, communiquent avec des systèmes de réseau extérieurs, acquièrent, distribuent et envoient des données dans plusieurs directions, établissent un point de connectivité et assurent la sécurité, les points d’accès ne donnent généralement accès qu’au réseau établi du routeur.

Avant de choisir son point d’accès, il faut faire attention à ces 4 critères très importants :

Le protocole supporté

802.11. est une norme créée par l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers). Cette norme 802.11 a été créée en 1997 ; la vitesse de transfert des données via cette norme WiFi est très lente. La bande passante qu’elle pourrait gérer ne dépasse pas 2Mbps (250KB/s). A cause de la bande passante très diminuée, de nouvelles normes sont apparues avec une bande passante plus élevée et des fréquences régulées pour éviter les interférences.

Il y a quelques années, la norme 802.11n a introduit des technologies passionnantes qui ont permis d’augmenter massivement la vitesse par rapport à la norme 802.11b et g. La norme 802.11ac a fait la même chose par rapport à la norme 802.11n.

L’avant dernière génération « 802.11ac », utilise une technologie sans fil à double bande, permettant des connexions simultanées sur les bandes Wi-Fi 2,4 GHz et 5 GHz. Le 802.11ac offre une rétrocompatibilité avec le 802.11b/g/n et une bande passante pouvant atteindre 1 300 Mbps sur la bande de 5 GHz et jusqu’à 450 Mbps sur la bande de 2,4 GHz.

802.11ac et 802.11ax sont deux normes récentes, 802.11ac débutant en 2014, et 802.11ax en 2019.

Les points d’accès WiFi 802.11ac ou 802.11ax peuvent vous faire bénéficier de vitesses très élevées, mais à certaines conditions :

  • Vous avez de la place pour les canaux super larges du 802.11ac
  • Vous avez des appareils qui supportent le protocole 802.11ac
  • Les appareils sont très proches (6 à 9 mètres) du point d’accès

2,4 GHz ou 5GHz ?

Ces numéros font référence à deux longueurs d’onde radio différentes (souvent appelées « bandes » ou « fréquences ») actuellement utilisées par la plupart des routeurs pour transmettre les connexions wifi. Les deux différences majeures entre ces technologies Internet 2,4 GHz et 5 GHz, sont la vitesse et la portée.

Une transmission sans fil à 2,4 GHz permet plus de couverture internet mais moins de vitesse. Tandis que la technologie 5 GHz permet d’obtenir des vitesses plus élevées mais se limite à une zone plus restreinte. Chaque routeur ou AP est conçu pour fournir un certain ensemble de fréquences désirées, et il faut déterminer quelle bande WiFi et quel canal répondront le mieux aux besoins et donneront à l’utilisateur des performances optimales.

La bande de 2,4 GHz est de plus en plus encombrée et de moins en moins fonctionnelle. Certains ingénieurs professionnels du sans-fil le déclarent même que c’est la fin de cette technologie.

Vous aurez toujours besoin de la bande 2,4 GHz pour la compatibilité avec les anciens appareils, et aussi de la bande 5 GHz pour les nouveaux appareils. C’est là où intervient la technologie bi-bande ou double bande qui prend en charge les deux bandes 2,4 et 5 GHz.

C’est pourquoi, nous recommandons des points d’accès 802.11ac qui prennent en charges ces 2 bandes. Bien que la norme 802.11n soit une norme 2,4 et 5 GHz, de nombreux appareils 802.11n ne prennent en charge que 2,4 GHz.

La configuration

Nous ne pouvons pas parler de la configuration sans mentionner la technologie MIMO.

La technologie MIMO – qui signifie entrée multiple sortie multiple – a évolué au fil des années depuis le lancement du mode utilisateur unique (SU-MIMO), qui a été introduit il y a une dizaine d’années avec la norme sans fil 802.11n.

La norme 802.11ac (Wi-Fi 5) a introduit le mode MU-MIMO en option dans les produits de la vague 2. Maintenant, avec la norme 802.11ax (Wi-Fi 6), il y a eu beaucoup plus d’améliorations à MU-MIMO.

En gros, MIMO signifie que nous avons plusieurs chaînes radio et antennes pour transmettre et recevoir. Plus il y a de chaînes radio, plus la radio WiFi est sensible. Ceci lui permet d’envoyer et de recevoir avec plus de précision. Nous obtenons ainsi une plus grande fiabilité et une plus grande rapidité.

La plupart des petits appareils comme les smartphones et les tablettes ont un flux spatial 1×1. Les ordinateurs portables ont généralement une radio 2×2 (2 chaînes radio) ou 3×3 (3 chaînes radio).

Optez donc toujours pour des points d’accès avec au moins une radio 2×2, mais 3×3 est toujours préférable. Vous obtiendrez ainsi la meilleure vitesse et les meilleures performances, même si vous avez plusieurs utilisateurs clients 1×1 et 2×2.

Emplacement et usage

Finalement, il est extrêmement important de prêter attention à l’emplacement et l’usage du point d’accès. Un point d’accès pour un ou deux petits bureaux ne sera pas le même pour une moyenne entreprise. De plus, un point d’accès destiné à un usage intérieur n’est pas le même qu’un autre pour un usage extérieur.

Point d’accès intérieur basique : C’est un point d’accès à bande unique, basique, toujours utilisé dans plusieurs environnements. Ils utilisent la plupart des types de réseaux standard WiFi disponibles (802.11b/g/n) sur 2.4Ghz. Ils se connectent au réseau en utilisant une connexion Ethernet 100Mbps, et sont alimentés par un injecteur POE 24V (fourni).
Point d’accès extérieur : Possède les mêmes caractéristiques que le point d’accès intérieur, mais conçu pour être installé à l’extérieur. Il est donc plus robuste et plus résistant aux diverses conditions météorologiques.
Point d’accès intérieur Pro : Il s’agit d’un point d’accès bi-bande, supportant les bandes 2.4Ghz et 5Ghz. Pour supporter un débit plus élevé, ces points d’accès se connectent au réseau en utilisant le Gigabit Ethernet. Ils ont la capacité de servir les clients sur un flux spatial et utiliser l’autre pour du streaming vidéo HD, la VoIP, etc.

Vous cherchez à en savoir plus ? rendez-vous sur MarocTechnologie pour accéder à une excellente sélection de points d’accès disponibles au Maroc.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *